Colloque Des images habitables : arts de la scène et 3D

www.imageshabitables.com

27 et 28 novembre 2013

Le phénix scène nationale Valenciennes

Depuis plusieurs années, les images envahissent l’espace scénique. La présence des écrans sur la scène a été maintes fois remarquée et commentée. Pourtant, l’avènement d’une scène-image – scène et écran se superposant jusqu’à se confondre – n’a que rarement été pris comme objet d’étude. Dans la scène-image, les interprètes et/ou les spectateurs sont immergés dans des images sans écran, en 3D, grâce à divers stratagèmes optiques, à des machines de vision. Le numérique, avec l’interactivité, permet d’agir sur ces images, de les modifier, en temps réel ou en temps différé. Les images deviennent des espaces habitables. Certaines mises en scène de Mark Reaney, Teatro Cinema, Dumb Type, Victor Pilon et Michel Lemieux, Kris Verdonck, Kitsou Dubois, Gilles Jobin, Jean-Michel Bruyère… sont caractéristiques de cette démarche.

Aujourd’hui, la scène-image connaît un essor sans précédent, en particulier grâce à l’essor de diverses technologies, dont certaines ont un ancrage historique de plusieurs siècles : écran panoramique ou écran géant, réalité virtuelle, stéréoscopie, images virtuelles en 3D, renouvellement de la technique du Pepper’s ghost, création « d’hologrammes », casques HMD…

À l’occasion du spectacle d’Art Zoyd, Trois rêves non valides, présenté au phénix scène nationale Valenciennes le 27 novembre 2013, ce colloque propose de faire le point, tant d’un point de vue esthétique, historique que technologique sur les relations entre arts de la scène et 3D. Les derniers développements en la matière (techniques contemporaines de Pepper’s ghost, réalisation et projection de films stéréoscopiques sur scène, installations plastiques avec des images en 3D réalisées par des metteurs en scène ou des chorégraphes, etc.) seront privilégiés. De nombreux artistes de la scène internationale seront invités à exposer leur démarche.

Comité scientifique : Clarisse Bardiot (UVHC), Romaric Daurier (Directeur du phénix scène nationale Valenciennes), Marcel Freydefont (Directeur scientifique du département Scénographie à l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes), Nicolas Lissarrague (UVHC), Pascal Martin (École Nationale Supérieure Louis Lumière), Isabelle Moindrot (Directrice du labex Arts-H2H, Paris 8), Béatrice Picon-Vallin (Directrice de recherches émérite, CNRS/ARIAS), Éric Prigent (Coordinateur pédagogique création numérique, Le Fresnoy).

Avec le soutien du fonds « Expériences Interactives 2012 » de PICTANOVO, du Conseil Régional Nord-Pas de Calais, de Lille Métropole Communauté Urbaine, de la CCI Grand-Hainaut, du Centre National du Cinéma et de l’image animée, de l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, d’Art Zoyd et du Phénix scène nationale Valenciennes.

 

27 novembre

9h45 : Accueil
10h30 : Ouverture du colloque
Mohamed Ourak, président de l’UVHC
Marie-Christiane de La Conté, directrice Drac Nord-Pas De Calais
Christophe Chailloux, responsable de l’Innovation, Pictanovo
Romaric Daurier, directeur du phénix scène nationale Valenciennes

1 – Habiter les images

Présidente de séance : Isabelle Moindrot, directrice du labex Arts-H2H, Université Paris 8
11h : Introduction – Clarisse Bardiot, maître de conférences, UVHC
11h20 : L’Entrée dans l’image, par l’image : Hypothèse historique – Marcel Freydefont, directeur scientifique du département Scénographie à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes

12h30 : Pause

2 – Filmer en relief les arts de la scène

Président de séance : Pascal Martin, École Nationale Supérieure Louis Lumière
14h00 : Le Relief a-t-il atteint son âge adulte ? – Pascal Martin, École Nationale Supérieure Louis
Lumière
14h30 : Stéréoscopie, Cinéma et Théâtre : Le problème d’Hitchcock – Réflexions à propos de Le
Crime était presque parfait – Nicolas Lissarrague, maître de conférences, UVHC
15h : Table ronde : Pascal Martin, École Nationale Supérieure Louis Lumière, Yves Pupulin, directeur
de Binocle, Jerzy Kular, directeur de Supinfocom, François Garnier, réalisateur

15h45 : Pause

3 – Hologrammes ?

Présidents de séance : Romaric Daurier, directeur du phénix, scène nationale Valenciennes et Béatrice
Picon-Vallin, directrice de recherches émérite, CNRS/ARIAS
16h15 : Projections
16h30 : La Représentation du fantôme au théâtre – Raphael Navarro, metteur en scène, Cie 14:20 et
Valentine Losseau, doctorante en anthropologie au Collège de France
17h00 : Table ronde : Joris Mathieu, metteur en scène, Raphael Navarro, metteur en scène, Émilie-
Anna Maillet, metteur en scène
17h40 : L’œil que je suis – Jean Lambert Wild, metteur en scène

Spectacle : Trois rêves non valides, Art Zoyd

20h – spectacle au phénix scène nationale Valenciennes – discussion avec l’équipe à l’issue du spectacle

 

28 Novembre

9h30 : Accueil

4 – Archéologie des médias

Présidente de séance : Catherine Chomarat-Ruiz, professeur, UVHC
10h : Lost (and Found) in the Third Dimension : Stereoscopy and the Artistic Imagination – Erkki Huhtamo, University of California, Los Angeles
10h30 : Focus sur quelques panoramas historiques – Béatrice Picon-Vallin, directrice de recherches émérite, CNRS/ARIAS
11h : Virtualia, fééries numériques de la tradition à la modernité – Jean-Paul Favand, directeur du Musée des arts forains, Paris
11h30 : Les Théâtres optiques et après – Pierrick Sorin, vidéaste
12h : Kwartet, mis en scène et scénographié par Peter Missotten : un exemple d’images habitantes. Véronique Lemaire, Université Catholique de Louvain

12h30 : Pause

5 – Immersions

Président de séance : Marcel Freydefont, directeur scientifique du département Scénographie à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.
14h : Projections
14h15 : Théâtre immersif et répertoire contemporain – Matthieu Roy, Compagnie du Veilleur, metteur en scène
14h45 : Naexus, Inside-out – Bruno Suner, architecte, enseignant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes
15h15 : Jeux vidéo, images, corps : l’art du déplacement – Nicolas Rosette, président de GameLab Agency
15h45: Inversion de perspective : l’acteur dans les dispositifs immersifs – Julia de Gasquet, Maître de conférences, Université Paris 3

16h15 : Pause

6 – De la scène au relief

Présidents de séance : Eric Prigent, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains et Christl Lidl
École Supérieure des Beaux-Arts de Valenciennes
16h30 : Images 3D/relief en microgravité – Kitsou Dubois, directrice artistique de Ki Productions
17h10 : Womb, un projet de film stéréoscopique – Gilles Jobin, chorégraphe

Projection : Pina (3D), Wim Wenders

19h30 – Projection en 3D – Cinéma Gaumont