Bio

Clarisse Bardiot intervient comme conférencière, consultante, directrice artistique ou éditrice dans diverses institutions et événements culturels. Titulaire d’un doctorat sur Les Théâtres virtuels, elle est chercheur associé au CNRS et maître de conférences à l’Université de Valenciennes (laboratoire DeVisu). Elle obtient en 2005 la bourse de chercheur-résident de la Fondation Daniel Langlois à Montréal pour une recherche sur 9 Evenings, Theatre & Engineering. Elle contribue au projet international DOCAM (Fondation Daniel Langlois – Montréal) sur la documentation et l’archivage des œuvres d’art à composante technologique. De 2009 à 2010, en tant que directrice adjointe du Manège.mons/CECN (Belgique), elle coordonne deux projets européen (CECN2 et Transdigital), conduit de nombreux projets de formations et de résidences d’artistes autour des arts de la scène et des technologies et est rédactrice en chef de la revue Patch, dont elle crée la ligne éditoriale. En 2010, elle fonde avec Annick Bureaud, Cyril Thomas et Jean-Luc Soret la plate-forme Nunc. En 2011, elle crée Subjectile, une maison d’édition consacrée à la création contemporaine sous forme de publications imprimées et électroniques, et en 2013 ouvre une galerie à Bruxelles. Elle a notamment publié Arts de la scène et technologies numériques : les digital performances, Collection Les Basiques, Leonardo/Olats, juin 2013 ; 9 Evenings, Theatre & Engineering, site Internet de la Fondation Daniel Langlois, mai 2006. Elle développe actuellement Rekall, un environnement open-source pour documenter, analyser les processus de création et simplifier la reprise des œuvres.

contact : clarisse_bardiot(at)mac(dot)com