Archives par étiquette : Annick Bureaud

MCD #75 – Archéologie des média

couv-MCD75_300_392

Parution d’un numéro spécial de MCD consacré à l’archéologie des média, avec notamment un article sur Art télématique. Cartographie pour un média mort par Annick Bureaud et un autre par moi-même en partie sur Rekall, intitulé  La mémoire des arts de la scène au temps du numérique.

Julian Priest – Meet to Delete! – Glaerie Up – Bruxelles – 26/04

Clarisse Bardiot et Annick Bureaud ont le plaisir de vous inviter à participer au projet The Weight of Information de Julian Priest le samedi 26 avril 2014 à la Galerie Up à Bruxelles.

The Weight of Information – Un Pico Satellite Artistique en Orbite Basse
Le 18 avril, à bord du vol de ravitaillement CRS-3 de SpaceX-3, un petit satellite artistique a été lancé en orbite basse d’où il va commencer sa descente dans une trajectoire en spirale pour brûler lors de sa rentrée dans l’atmosphère. Le satellite récolle de l’information à partir de ses capteurs embarqués, remplissant de données ses banques mémoire. Quand elles sont pleines, il remet ses compteurs à zéro et recommence à collecter les informations, répétant ce processus à raison de plusieurs milliers de fois par seconde. Le satellite croit que l’information a un poids et il tente d’échapper à sa spirale mortelle vers la crémation en supprimant de l’information, en devenant plus léger et en s’élevant, par l’oubli, vers une orbite plus élevée.

Effaçons Ensemble ! – Quatre heures pour une soirée événement
Effaçons ensemble en solidarité avec le satellite. Rejoignez-nous à la Galerie Up autour d’un verre pour alléger votre poids informationnel. Apportez votre information personnelle à effacer lors des 4 heures de cette soirée événement : cela peut être la destruction de vieux relevés bancaires, la suppression d’anciens numéros dans votre répertoire téléphonique, le nettoyage de vos boîtes de courrier électronique, la suppression des photos flous de vos archives. Venez avec nous pour effacer quelque chose, prenez le contrôle de votre information et sentez vous plus léger. Et n’oubliez pas de détruire plus d’information que vous n’en créez !